in ,

Les micro-organismes – Définition

Que sont les micro-organismes ? Vérifiez la définition de cette page. Notez qu’il ne s’agit pas d’une note détaillée sur les micro-organismes mais juste d’une courte note de cours.

[tds_warning]

On appelle micro-organismes toutes sortes d’êtres vivants qui n’ont pas grand chose en commun, si ce n’est d’être généralement si petits qu’on ne peut pas les voir à l’œil nu et qu’il faut un microscope pour les observer.

On range également parmi les micro-organismes des organismes qui ne font pas véritablement partie du monde vivant : les virus.[/tds_warning]

Les différentes familles de micro-organismes

On classe les micro-organismes en fonction de leur morphologie.

Ils sont regroupés dans les familles suivantes :

  • les bactéries
  • les protozoaires
  • les algues microscopiques
  • les champignons microscopiques
  • les virus

Les bactéries

Les bactéries sont constituées d’une cellule limitée par une membrane. Il s’agit d’une cellule très simple, dans laquelle l’information génétique n’est pas protégée par un noyau (cette cellule est appelée procaryote).

Les bactéries sont plus grosses que les virus : elles ont généralement une taille comprise entre 500 et 10 000 millionièmes de millimètre (c’est-à-dire entre 0,5 et 10 millièmes de millimètre).

Les protozoaires

Les protozoaires sont de petits organismes, approchant le millimètre pour les plus gros, qui existent sous forme de cellules solitaires ou de colonies de cellules. Ils ne développent pas les structures tridimensionnelles différenciées caractéristiques de la multicellularité complexe. Sous forme de colonies, certains protozoaires peuvent néanmoins former des superorganismes (par exemple Dictyostelium discoideum) qui présentent des niveaux élevés de spécialisation cellulaire et frôlent la multicellularité.

En biologie, le terme protozoaire (Protozoa), désigne les protistes (eucaryotes généralement unicellulaires et sans tissus spécialisés) hétérotrophes mobiles qui ingèrent leur nourriture par phagocytose, contrairement aux deux autres types de protistes (protophytes et protomycètes).

Les algues microscopiques

Le terme microalgue, parfois appelé microphyte, désigne les algues microscopiques.

Les microalgues sont consommées depuis des milliers d’années dans le monde. Par exemple, des traces de la consommation de diverses espèces de microalgues au Mexique du temps des Aztèques ont été retrouvées. L’Europe et les pays industrialisés utilisent des microalgues en tant que compléments alimentaires pour lutter contre la malnutrition ainsi que pour l’aquaculture.

Les champignons microscopiques

Le groupe des micromycètes, microchampignons ou microfungi rassemble des champignons eucaryotes de très petite taille ou microscopiques. C’est une catégorie artificielle, qui est susceptible d’évoluer, où l’on a rangé des organismes tels que la rouille, mais aussi le mildiou (qui n’est pas en fait un champignon).

Les virus

Les virus ne sont pas, à proprement parler, des êtres vivants, car ils ne sont pas constitués de cellules et n’ont pas de vie propre. Ce sont des particules immobiles, formées d’un simple assemblage de molécules.

Cependant, ils sont capables de parasiter (d’infecter) des cellules vivantes et de les forcer à produire d’autres virus. Extrêmement petits, les virus ont une taille comprise entre 20 et 300 millionièmes de millimètre (c’est-à-dire entre 0,02 et 0,3 millièmes de millimètre).

LE RÔLE ÉCOLOGIQUE ESSENTIEL DES MICRO-ORGANISMES

De nombreux micro-organismes vivent dans les sols : un seul gramme de bonne terre peut renfermer 3 milliards de micro-organismes ! En décomposant la matière organique, ils permettent un recyclage des éléments minéraux indispensables à la vie.

En milieu aquatique, les algues unicellulaires, dont la masse totale est supérieure à celle des plantes terrestres, produisent une très grande part de l’oxygène de la planète.

D’autres micro-organismes vivent avec des plantes ou des animaux en association si étroite (appelée symbiose) qu’ils sont absolument indispensables à leur survie. L’homme lui-même héberge dans son intestin des millions de bactéries, de levures et de protozoaires !

Written by Infos Education

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ecobank Cameroun recruiting Brand Communication & Marketing Manager